Témoignage de Françoise

Je m’appelle Françoise, mon mari est pharmacien et nous nous sommes toujours intéressés à toutes les formes que revêt la médecine (Allopathie et autres traitements moins conventionnels : phytothérapie, aromathérapie, acupuncture, ostéopathie…).

Pour nous la véritable attitude scientifique consiste à ouvrir son esprit et non à rester bloqué sur des schémas traditionnels,
Mon mari faisant partie du réseau oncologie avec les médecins du CHU de la ville où il exerce, a bien compris que ceux-ci étaient « demandeurs » de pratiques qui « marchent » même si elles ne sont pas enseignées dans nos cartésiennes facultés.

Dans cette optique j’ai contacté Jean Marie Le Gall pour mon frère, ancien dentiste et ne croyant pas aux bienfaits des médecines dites parallèles.
Il souffrait terriblement du dos depuis presque deux ans. Pour les médecins il s’agissait d’un rétrécissement du canal médullaire au niveau L2, L3, L4/ Ayant consulté un spécialiste à Bordeaux une intervention chirurgicale était prévue pour améliorer son cas.
Mon frère a été d’accord pour faire une tentative de soins par Mr Jean Marie Le Gall sans savoir quel jour précisément celui ci agirait.
Moi je savais que cette intervention aurait lieu le 13 septembre 2012.

En l’appelant le lendemain, le 14, je lui demandais des nouvelles sans lui dire que Mr Le Gall avait accompli son travail la veille. Mon frère me fit part de son étonnement car son état s’était brusquement amélioré dans la journée du 13. Il me raconte que sur la route de Bordeaux où il se rendait pour voir son spécialiste du dos, il avait ressenti « une grande chaleur bienfaisante ». Une fois à son rendez-vous chez les praticien, celui -ci très étonné du changement de son état, décida qu’une opération n’était plus nécessaire.

L’amélioration s’est poursuivie progressivement et durablement.
Je mis mon frère au courant de la chronologie de ces faits, et il se trouva très ébranlé dans ses convictions cartésiennes primitives !
Nous sommes mon mari, mon frère et moi très reconnaissants envers Mr Le Gall qui œuvre pour le bien-être de nombreuses personnes et admirons son courage pour faire face aux regards ironiques des sceptiques.